Assurance de votre vélo

Vous êtes nombreux à nous demander conseil concernant l'assurance de votre vélo, tricycle ou tandem, en particulier contre le vol.
 
Même s'il faut être très bête pour voler un vélo couché ou un trike, qui ne passent pas inaperçus, sachez que le vol peut arriver, les voleurs étant souvent en effet très bêtes... parfois au point de proposer le vélo volé sur Le Bon Coin dès les jours qui suivent le vol ! Comment imaginent-ils alors ne pas se faire prendre ?... Mystère...
 
Pour protéger votre vélo, il faut donc au minimum :
  • être vigilant, ne pas laisser votre vélo sans être attaché ni surveillé,
  • l'attacher avec un antivol solide et dissuasif, même si c'est cher et lourd. Nous vous invitons à lire les conseils et tests de la FUB.
En supplément, nous ne pouvons que vous recommander de faire graver un "Bicycode®" sur votre vélo. Faites-le graver à un endroit bien visible de votre vélo, cela peut suffire à dissuader un voleur (entre un vélo gravé et un pas gravé, lequel pensez-vous que le voleur va choisir ?) et surtout cela permet de restituer le vélo à son propriétaire s'il est retrouvé.
Si vous craignez de faire graver le cadre de votre vélo ou êtes eloigné d'un lieu de gravage Bicycode®, vous pouvez opter pour d'autres systèmes de marquage antivol, proposés par des PME françaises, comme Paravol (qui intègre aussi la possibilité de géolocaliser votre vélo), Auvray ou Recobike. La récente Loi d'Orientation des Mobilités rendant obligatoire le marquage de tous les vélos neufs vendus à compter du 1er janvier 2021, nous vous proposerons en magasin l'un de ces systèmes de marquage pour tout vélo, tricycle ou tandem que vous nous achèterez neuf.
 
Certains propriétaires de vélos utilisent également des systèmes d'alarme (qui hurlent si quelqu'un bouge le vélo sans avoir préalablement désactivé l'alarme) ou de tracking GPS (qui permettent de géolocaliser le vélo s'il a disparu).
 
Si toutes ces précautions vous semblent insuffisantes, vous souhaitez donc sans doute assurer votre vélo contre le vol.
 
La plupart des grands assureurs généralistes (pas besoin de les citer ici, vous en connaissez déjà plein...) ou petits assureurs spécialisés (tels que Cyclassur, Assurtonvélo, ou plus récemment BeProtekT, Ulygo ou Cylantro) pourront vous proposer un contrat dédié pour l'assurance de votre vélo (contre le vol et/ou la casse), mais sachez que cela revient en général assez cher ; concrètement, une prime annuelle entre 6% et 11% de la valeur du vélo, d'après les offres que nous avons épluchées et les retours que nous avons eu, et souvent avec des franchises pouvant aller jusqu'à 200 €. On nous a même signalé une proposition à plus de 15%/an de la valeur du vélo... certains assureurs ne doutent de rien !
 
Si votre vélo est un VAE, vous pouvez aussi vous tourner vers assuranceveloelectrique.com, qui assure votre vélo avec valeur de remplacement à neuf pendant deux ans pour 9,5% de sa valeur (donc 4,75% par an).
 
Quel que soit votre choix, lisez bien toutes les conditions, certains n'assurent que les vélos neufs de moins de deux ans, d'autres refusent d'assurer des vélos qui valent plus de 5000 €, ou ne couvrent pas votre vélo contre le vol la nuit !
D'autres en revanche incluent dans leur tarif des services vraiment utiles, comme Qover me, qui comprend une assistance 24h/24 partout en France, avec dépannage sur place et rapatriement par Europ Assistance si besoin.
Si vous n'avez pas peur d'être ensuite envahi de propositions diverses et variées (vos données sont transmises à des partenaires), vous pouvez en une seule fois demander à recevoir des devis de plusieurs assureurs via ce "comparateur d'assurances".
 
Bons Plans !!!...
  • Si vous êtes licencié à la FFVélo (sinon, cela peut être une bonne raison de le devenir via un club près de chez vous ou par le biais de l'AFV), votre licence vous couvre déjà vous-même contre les conséquences d'accidents corporels pendant la pratique du vélo (hors compétitions), et pouvez souscrire en option pour votre vélo à une garantie "dommage + vol", pour un montant annuel de 5% de la valeur du vélo, ou "dommage seule" pour un montant annuel de 2,5%.
  • Si vous avez un handicap (reconnu par votre MDPH), qu'il soit moteur, psychique ou visuel, vous pouvez demander un devis à un courtier spécialisé, en l'occurence Plébagnac, qui peut assurer un vélo adapté à votre handicap, qu'il soit avec ou sans assistance électrique, quelle que soit sa valeur et quel que soit votre lieu de résidence en France. Vous pouvez les contacter de notre part.
Toutefois, avant de souscrire un contrat dédié, relisez votre contrat d'assurance multirisques-habitation, en regardant bien quel niveau de garanties vous avez déjà sosucrit. Votre contrat couvre en général d'office votre vélo s'il est volé chez vous après effraction ou s'il est détruit ou abîmé suite par exemple à un incendie ou un dégât des eaux.
La MAIF va plus loin en incluant d'office dans le contrat (mais seulement jusqu'à un certain plafond...) une assurance de votre vélo en tout lieu.
D'autres, comme Groupama, la MACIF, la MAAF, Allianz,... proposent cela sous forme d'options «vélo», «pack loisirs», «protection mobilité», «matériel de loisirs en tous lieux», etc.
A titre d'exemple, l'option «vélo» de la MACIF vaut 40€/an pour garantir vol, accident et incendie jusqu'à un plafond de 3000 €. On nous a signalé l'option «protection mobilité» de la MAAF à 54 €/an jusqu'à un plafond de 5000 €.
 
Si vous-même avez trouvé une solution satisfaisante (et non déjà signalée ici) pour protéger ou assurer votre vélo, n'hésitez pas à nous en faire part, nous pourrons ainsi enrichir cette page au fil de l'eau.
 
 
Quid des vélos équipés d'un moteur électrique ?
 
Les VAE (Vélos à Assistance Electrique) peuvent être assurés au même titre que les vélos non assistés, à condition bien entendu qu'ils respectent la règlementation en vigueur, et en particulier la norme EN15194 (moteur d'une puissance nominale continue de 250W maximum, et inactif au-delà de 25 km/h ou lorsqu'on s'arrête de pédaler).
Les vélos électriques ne respectant pas ces conditions (par exemple si leur moteur fonctionne jusqu'à 45 km/h) sont soit interdits sur la voie publique, soit soumis à une assurance obligatoire pour couvrir votre responsabilité civile en tant que conducteur, comme pour un "cyclomoteur" (et dans ce cas, immatriculation et casque pour 2 roues motorisé sont également requis) ou pour les nouveaux "Engins de Déplacement Personnel".
 
Et quid de mes dommages corporels en cas de chute ou accident de vélo ?
Comme mentionné plus haut, si vous êtes licencié d'un club appartenant à la FFVélo ou une autre fédération telle que FFC ou Ufolep (vous pouvez vous y affilier via l'Association Française de Vélocouché, voir notre page liens...), vous êtes plus ou moins couvert contre les conséquences d'accidents corporels (là encore, lisez bien les conditions, exclusions, etc.), et si vous n'avez aucune envie ou besoin d'adhérer à un club, vous pouvez ausi vous couvrir contre les dommages corporels auprès d'un assureur privé tel que Assur Connect.
 
NB : les assureurs et autres organismes cités peuvent bien entendu à tout moment modifier leur offre et leur politique tarifaire, il vous appartient de les consulter pour être sûr d'avoir des informations à jour.
 
Tout d'abord, la meilleure assurance consiste à être vigilant, à ne pas laisser votre vélo sans être attaché ni surveillé.
 
Si malgré nos conseils vous vous faites voler votre vélo, nous vous recommandons de consulter cet article "Que faire en cas de vol de vélo ?"
 
Et si vous avez eu le courage de lire cette page jusqu'au bout et que vous n'êtes pas rassasié, vous pouvez encore aller lire le topo de la FFA sur " Le vélo et l'assurance" !
 
 
Ou bien si vos neurones ont déjà trop chauffé, vous n'avez plus qu'à vous installer sur le siège de votre beau vélo, et partir pédaler pour vous aérer la tête ;-)

Contact

VELOFASTO

35690 Acigné

06 77 12 76 53
02 99 62 25 50




Ouvert du lundi au samedi SUR RENDEZ-VOUS.

Nous ne prenons jamais deux rendez-vous en même temps, nous prendrons le temps nécessaire pour que votre essai de vélo se déroule du mieux possible.